Grincer des dents la nuit

Le bruxisme nocturne, Grincer des dents dans son sommeil

80 % des cas concerne le bruxisme nocturne. Pendant qu’elle dort, la personne va de manière involontaire et inconsciente, grincer des dents. Le meilleur moyen de le déceler est d’attendre que le conjoint le remarque ou que le dentiste découvre une usure rapide des surfaces dentaires. Le bruxisme peut se déclencher suite à un trouble respiratoire du sommeil.

Comment le dépister ?

Il est difficile de se rendre compte que l’on grince des dents en dormant. C’est la plupart du temps le conjoint qui en fait part après l’avoir remarqué.
Un autre moyen de le déceler est de réaliser une étude du sommeil. Il s’agit d’une méthode très fiable. En effet, la personne passe une nuit à l’hôpital afin que les paramètres du sommeil soient totalement enregistrés. Même si elle est efficace, cette méthode n’est pas utile dans la plupart des cas. La visite chez le dentiste montrera que les dents sont extrêmement usées. Il est aussi possible d’effectuer une électromyographie. Celle-ci permettra de noter l’activité des muscles au cours de la nuit.

Il arrive qu’un second diagnostic s’avère utile, surtout lorsque d’autres troubles apparaissent. Il s’agit de problèmes moteurs ou ayant une origine neuronale comme l’épilepsie, la dyskinésie, les tics, ou encore l’apnée du sommeil.
Il est indispensable que la personne soit parfaitement consciente de sa pathologie, afin que sa prise en charge soit efficace.

Opter pour une gouttière dentaire, solution pour éviter de grincer des dents

Zoom sur la gouttière dentaire

La pose d’une gouttière dentaire est le principal remède au traitement du bruxisme. Celle-ci permettra aux dents de ne plus se toucher pendant le sommeil, ce que l’on appelle la désocclusion. Par conséquent, il n’y aura plus d’usure ni d’abrasion des dents.

Gouttière dentaire
Gouttière dentaire

Les forces de serrement seront absorbées par la gouttière dentaire, qui en plus jouera un rôle préventif contre les dommages dentaires. Chaque gouttière dentaire est modelée sur mesure pour chaque patient. Elle a pour objectif de recouvrir les dents d’une arcade complète, afin d’éviter que les dents opposées n’entrent en contact avec cette arcade.

La gouttière dentaire agit de manière préventive. Cela signifie qu’elle ne soigne pas du bruxisme. Elle va simplement permettre à la mâchoire et aux muscles de se relâcher, se reposer. De plus, elle va baisser la pression subie par la mâchoire.
Le grincement des dents et les dommages liés à celui-ci peuvent s’estomper au fil du temps.

Quel tarif et quelle prise en charge pour une gouttière dentaire ?

Une empreinte coulée en plâtre, relevée sur le patient, permettra de réaliser une gouttière dentaire sur mesure. Le laboratoire utilisera cette empreinte pour fabriquer la gouttière.

Le tarif oscille entre 300 et 600€. La sécurité sociale peut parfois rembourser la somme de 90€. Des forfaits qui complètent ce remboursement sont proposés dans certaines mutuelles.

D’autres pistes

Réduire son stress

Si la source du bruxisme provient du stress, la relaxation peut vous aider à le réduire. Pratiquer le yoga, la méditation ou encore entreprendre une psychothérapie sont des choix particulièrement recommandés.
Il est nécessaire que le patient s’engage pleinement dans le traitement. Bien que coûteuses, ces méthodes se révèlent plus efficaces sur le long terme. Il est aussi possible d’agir sur l’atmosphère de la chambre pour qu’elle soit plus zen, sans bruit.

Réduire certaines consommations

Certaines consommations peuvent favoriser le bruxisme. Dans l’idéal, il est donc préférable d’éviter les boissons stimulantes, de fumer avant d’aller dormir, de consommer de l’alcool et de la caféine.

Des exercices d’étirement pour les muscles de la mâchoire

Dans le cas où le bruxisme n’est pas lié à l’état psychologique, étirer les muscles de la mâchoire peut aider à réduire les effets. Cela va permettre de détendre les muscles et réduira la puissance de serrage de dents.

Appliquer un vernis

Le bruxisme favorise l’usure importante des dents. L’émail et la dentine, qui forment les couches de la dent, vont petit à petit s’estomper. Cela entraînera une plus grande sensibilité de la dent notamment face au froid et au chaud. Pour éviter les douleurs et l’inconfort, vous pouvez appliquer un vernis sur les dents dans le but de les désensibiliser. Les gels fluorés ont les mêmes propriétés avec l’avantage de pouvoir être utilisés chez vous.

Les myorelaxants

Utiliser des relaxants musculaires (de la famille des myorelaxants) peut, dans certains cas, réduire la tension des muscles du bruxomane. Pour autant, il est nécessaire d’en parler dans un premier temps avec votre médecin ou votre pharmacien afin de prévenir les risques d’accoutumance.

Chez les plus jeunes

Concernant les enfants, il est davantage préconisé de favoriser des activités calmes et relaxantes pour réduire le stress autant que l’hyperactivité. Par contre, la gouttière est déconseillée chez les jeunes enfants, car leur dentition se modifie de façon constante. Son utilisation serait donc dangereuse.

La technique de la toxine botulique

Le principe de cette nouvelle technique innovante est simple : on injecte une toxine botulique dans les muscles de la mâchoire. La toxine va permettre de diminuer la puissance musculaire ce qui réduira l’usure des dents. Nous n’avons, par contre, pas assez de recul pour connaître les effets sur le long terme.

Traitement homéopathique

L’homéopathie peut être une solution. Rapprochez-vous de votre pharmacien pour en savoir plus.

L’hypnose peut-elle être une bonne alternative ?

Dans certaine situation, l’hypnose peut faire ses preuves, car le bruxisme est inconscient et involontaire. Cette technique permet d’agir sur l’anxiété et le stress mais aussi sur les temps de sommeil. En effet, les spécialistes ont remarqué que le trouble était plus prononcé en phase de sommeil léger. L’hypnothérapeute guidera également l’inconscient à adopter une position autre que sur le dos (le trouble étant plus fort dans cette position).

A retenir sur le grincement des dents la nuit

Il est important de se rendre compte que l’on grince des dents la nuit, souvent grâce au conjoint, pour ensuite pouvoir être pris en charge. En cas de bruxisme, la première chose à faire est de consulter un dentiste. Il pourra diminuer les dommages à moyen et long terme, les douleurs et dans certains cas, éradiquer totalement le problème. La gouttière dentaire pourra être préconisée mais il existe également des méthodes alternatives telles que l’hypnose, le travail sur le stress, etc.

Articles récents
Les Avantages et les Inconvénients du Traitement Invisalign

Les Avantages et les Inconvénients du Traitement Invisalign

Lorsqu'il s'agit de redresser les dents, le choix du bon traitement orthodontique peut être crucial. Depuis quelques années, Invisalign s'est...
Effets du Tabac sur les Implants Dentaires : Ce que Vous Devez Savoir

Effets du Tabac sur les Implants Dentaires : Ce que Vous Devez Savoir

L'usage du tabac et la santé dentaire sont souvent étroitement liés. Fumer peut avoir de graves répercussions sur la santé...
Tout savoir sur la radio panoramique dentaire

Tout savoir sur la radio panoramique dentaire

La radio panoramique dentaire est un outil essentiel en dentisterie moderne. Elle permet aux dentistes de visualiser l’ensemble de la...
La Formation des Dentistes pour la Pose d’Implants Dentaires en France et en Europe

La Formation des Dentistes pour la Pose d’Implants Dentaires en France et en Europe

La pose d'implants dentaires est une spécialité de plus en plus demandée en dentisterie. Cependant, cette procédure nécessite une formation...
Tout savoir sur les douleurs liées aux implants dentaires

Tout savoir sur les douleurs liées aux implants dentaires

Vous envisagez de vous faire poser des implants dentaires, mais vous vous inquiétez des éventuelles douleurs que cela pourrait causer...